Posts Tagged ‘ 2012 ’

* Surprises urbaines

Les deux plasticiens américains programmés à Bien Urbain ont provoqué de vives réactions chez les bisontins! Le festival se prolonge jusqu’au 6 octobre. Cette semaine, rendez-vous tous les jours à 17h place Marulaz (Besançon) pour des performances de Caroline Amoros et le collectif Princesses Peluches.

I just don’t resist to show you the work of Mark Jenkins and Sandra Fernandez in Besançon. They stayed more than 2 weeks and have created 7 sculptures, with the help of a dozen of volunteers.

Publicités

* Chez Urbain

A Besançon, jusqu’au 6 octobre, l’association JUSTE ICI propose Bien Urbain. La particularité de ce festival est de réunir des artistes de disciplines différentes intervenant dans la rue. Ainsi, nous retrouverons Caroline Amoros (art de la rue made in Jura!), les plasticiens Mark Jenkins et Sandra Fernandez (sculpture/USA), Huyro (peinture/Argentine), le sonographe Pacal Rueff (parcours sonore au son 3D), le vidéaste bisontin Guillaume Bertrand (installation interactive) et bien d’autres… Allez visiter le site ou rendez-vous « chez Urbain » place Marulaz, du lundi au samedi de 14h à 20h pour plus d’infos. Et ouvrez les yeux en vous baladant dans le quartier battant et sur le campus de la bouloie.. .

If you are in Franche-Comte, you should definitely come in Besançon to the festival BIEN URBAIN. Some street artists from all around the world are here at the moment (Escif, Eltono&Momo, Sam3, Agostino Iacurci…) a very good mix of what it’s going on in painting, architecture, sculpture, sound and video

* MAIS, DIS HA * L’INTEGRALE *

Comme promis dans le programme papier de notre ZUT, vous êtes invités pour la projection des 4 épisodes, soit une quinzaine de minutes, réalisées ces 5 derniers jours. Alors, pour clore ce festival, rendez-vous à 22h bastion haut, sous la jolie toile bordeaux et crème du chapiteau de l’enjOliveur. (et aussi en ligne LA!)

Check out the four episodes of our serie « MAIS, DIS AH! » made from scratch in five days with four brains (Hélène, Fisso, Sophie et Laure) at the french street theater festival « Chalon dans la rue », a serie documentary around a human dream of hundred people from Franche-Comté… L’utopie franc-comtoise au cœur  de la création!

*. . .et……….. action 2!

En cliquant iCi, vous découvrirez la suite de notre aventure francomto-chalonnaise, expérience collective et gustative imaginée par douze compagnies de théâtre de rue. Bon voyage au sein de l’Originale Franche-Comté!

* la ZUT en live

JEUDI 19 juillet 2013

La machine est lancée et les festivaliers apparaissent comme des champignons après la pluie; les plus aventureux se pressent déjà autour du chapiteau du cirque Bobof au bastion bas pour le premier repas utopiste du collectif de la FRANC-COMTOISE DE RUE. Ils sont accueillis comme il se doit selon la philosophie fourieriste par les 14 CHUFS (CHercheur en Utopie Francomtoise) postés aux 7 entrées. On ne dévoilera rien pour l’instant de ce mystérieux repas, cependant de nombreux témoins ont vu les spectateurs sortir les visages illuminés de larges sourires détendus, mais la peau du ventre bien tendue.

* Zone d’Utopie Temporaire, création

MARDI 17 juillet, suite
Ça y est, c’est parti mon kiki ! Première répétition mardi soir. Tout le monde est là, mais personne ne sait pourquoi exactement… Au son du clairon de Mme Hervée, chuf de chez chuf, la machinerie humaine se met en branle et les tableaux vivants prennent forme. La Franche Comté est dans la place !

MERCREDI 18 juillet
Utopie oblige, ce matin c’est la corvée de bois : concert pour haches et tronçonneuses en mi bécarre majeur. Bientôt l’eau bout dans le chaudron, les patates suivent leur destinée fatale et c’est parti pour la générale ! Le blanc est mis, même si ce n’est pas encore de l’Arbois… L’espace « Mais dis ah » s’installe, l’équipe de tournage prend ses marques et les caravanes passent…

* phalanstère & familistère

Définition : colonie sociétaire; espaces réunissant des familles; regroupement organique des éléments considérés nécessaires à la vie harmonieuse d’une communauté. Une invention de Fourier, déclinée par la suite par Jean-Baptiste Godin. MONSIEUR KROPPS un descendant de Godin désire reconduire ses expériences de vie collective. Sommes-nous prêts pour ce projet révolutionnaire?… Venez en discuter avec lui lors de sa 18°réunion. Un rendez-vous de la compagnie Gravitation les 19,20,21 à 15h et le dimanche 22 à 17h45, bastion bas.

Publicités