Posts Tagged ‘ paris ’

* Happy now

Le samedi 27 septembre à Issy-les-Moulineaux aura lieu le Happy Cube Day. Le Cube, c’est un centre de création numérique. J’y présenterai pour la première fois le nouveau show vidéo de NÄO. Nous jouerons à 20h30 et c’est gratuit!

Please join us at the Cube, near Paris, for the brand new audio-visual show of NÄO. So many things happen during this saturday afternoon but we will perform at 8.30pm. And you know what? everything is free.

 

Publicités

* My Unity

MyUnity

Mon nouveau film est en avant première au Centre Pompidou, dans le cadre de EX-SITU et de la résidence de Mark Jenkins et Sandra Fernandez. Ce documentaire suit l’installation épique d’une sculpture des deux plasticiens américains… C’est au Studio 13/16, au niveau -1 du Centre Pompidou, accès par l’entrée principale, c’est gratuit et sans réservation, du 8 au 16 juin 2013. Le Studio 13/16 est ouvert les mercredi, samedi et dimanche, de 14h à 18h. Le film dure 18 minutes et passe en boucle…

* écran géant

 

Hassam Ghancy est le comédien interprétant le rôle de l’homme dans « Apparté, feuilleton poétique » . Si vous souhaitez le découvrir dans des rôles carrément différents, voici sa bande démo que j’ai montée récemment. Il joue dans un film programmé en ce moment à la Géode : le grand voyage d’Ibn Battuta, l’histoire d’un célèbre voyageur marocain du 14ème siècle. Un film aux images magnifiques, inédites et l’opportunité de découvrir le pélérinage à la Mecque, piler de la religion musulmane.

I have edited the show reel of a huge actor (who’s playing in ‘Apparté, feuilleton poétique’). His name is Hassam Ghancy, he is on screen in several imax theater (Paris, London, Shangaï, Casablanca…) in a beautiful movie called ‘In the foot step of Ibn Battuta‘. 

* La poursuite

« Apprivoiser la panthère » est le titre d’une création du collectif La poursuite, librement inspiré des identités meutrières d’Amin Maalouf. Cette pièce, mise en scène par Hala Ghosn, nous interroge sur les limites de notre propre tolérance, particulièrement aujourd’hui, dans ce contexte où le nationalisme gangrène l’Europe et où les discours des fondamentalistes rencontrent une écoute attentive tant en Amérique qu’en Orient ou en France. « A la folie », la dernière création du collectif, présentée la semaine dernière à Aubusson, interroge la notion de maladie mentale et celle du secret qui lui est trop souvent associée. Je vous en reparlerai bientôt, mais guettez d’ores et déjà la poursuite dans le programme de vos scènes nationales!

‘Taming the panther’ is a beautiful theater piece from la poursuite; it’s not that easy to speak about identity, is it? But the show is funny and very effective, a well balanced mix between acting and videos. I just loved it and will soon write about the new show ‘To madness’

* Les impatientes!


Mon documentaire « des papillons dans le ventre » a été sélectionné pour le festival FIDE à Saint-Ouen! Ce Festival International du Documentaire Étudiant se déroulera à Commune Image, lieu de ressources destiné au cinéma et à l’audiovisuel dans une salle de 250 places.
Organisé par l’association ‘les impatientes’, c’est la première manifestation en France exclusivement dédiée à la production documentaire étudiante.

My documentary has been selected for a screening in Saint-Ouen, near Paris! It will be at the begining of november during the 4th edition of the International Student Documentary Films Festival (Fidé). More details later on…

* des papillons dans le ventre

Voilà donc les projections de mon film documentaire en cours… Actuellement sur Paris, puis en province; de bons retours et un superbe travail de montage grâce à Gordana Zivkovic.

Time to show my documentary now! Thankfully, the women I shooted really appreciated the movie; the view of Michèle, the boss of this second hand shop, was so important for me! She wrote to me that she had butterfly in the eyes, with reference to my title « butterflies in the stomach »

* Cold Soul

Une bande annonce alternative du film de Sophie Barthes! Comme un écho à Eternal Sunshine of the Spotless Mind… La science peut-elle et doit-elle nous permettre d’alléger les folies que renferment nos têtes? Michel Gondry proposait d’effacer des zones spécifiques du cerveau afin d’oublier un amour passé, Sophie Barthes ose carrément l’extraction d’âmes!

The vocabulary used in that movie makes me laugh quite a lot!  Soul Storage??? The music I chose is from a traveller who found another way to fight against madness : travelling!